UN TECHNICIEN A VOTRE SERVICE
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Tumblr Partager sur LinkedIn Partager sur Digg Partager sur Stumble Upon
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Reddit Partager sur Digg Partager sur Tumblr Partager sur Stumble Upon Partager sur Newsvine
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Tumblr Partager sur Newsvine Partager sur LiveJournal Partager sur Stumble Upon Partager par e-mail

La Sécurité Avant Tout Sauf pour les radins !

Le controleur devient donc un monstre sans coeur, quand il annonce au client qu'il doit faire réparer sa voiture et revenir ensuite pour la contre-visite.

Au lieu d'être positif et comprendre que le contrôleur travaille pour sa sécurité, 95% des clients ne voient que le côté financier et il imagine déja la facture salée de son garagiste …

Mais non ! il ne veut rien entendre de plus, pour lui le controleur "en fait trop" et il n'a certainement pas envie de lui donner une récompense. Et çà tombe bien pour ce radin de service que le pourboire est interdit. Mais heureusement que le « client content » existe (à mon souvenir c'est très très rare)

Je ne vous parle pas du client content d’avoir reçu sa vignette, mais du VRAI client content mème quand il est en contre-visite. Il est mème reconnaissant envers le contrôleur quand celui-ci lui annonce que son véhicule a un défaut qui peut le mettre en danger lui et sa famille.

A ce moment là, ce client sain d’esprit peut voir apparaitre une auréole autour de la tête du controleur bienfaiteur de l'humanité ... qui mérite bien une récompense :)



Un Client Satisfait


Heureusement qu’il existe des gens qui viennent vraiment dans le but de faire vérifier leur voiture, mais ça ne court pas les rues. Ce jour la c'était le cas de ce client dont je contrôlais le véhicule sur le pont de levage.

Je lui signalais l'absence d'une vis sur le berceau moteur, très étonné il me demande "comment ça se fait ? et en plus me dit-il, il y a quelque jours je l'ai emmené chez le mécano pour une révision, pourquoi il n'a pas vu ça ?"  Alors là je ne sais pas il n’y a que lui qui peut répondre à votre question monsieur " . De toute façon votre mécano va vous réparer ça sans problème, juste une vis à remettre en place et puis comme ça chacun son métier " que je lui répond.  

Le client était vraiment très content et rassuré pour ses enfants qu'il avait l'habitude de conduire à l'école, et il m'a remercié de lui avoir signalé le défaut. Évidemment j'étais aussi content et aussi soulagé quand il m'a dit qu'il était inspecteur des fraudes, ça m'a mis du baume au coeur comme disait un ancien patron qui était aussi contrôleur, non pas d'avoir participer au chiffre d'affaire mais d'avoir rempli mon rôle essentiel qui était d’assurer la sécurité d'un automobiliste.

Ce jour là j’ai trouvé dommage qu'il n'y avait pas autant de gens responsables comme ce client qui comprenait vraiment notre rôle et l'importance de faire contrôler son véhicule.

Quoi De Neuf Docteur ?


Dommage que le contrôleur n'ait pas une paye de docteur. A propos, une doctoresse de la famille était venu faire contrôler sa voiture dans le centre, l'examen du véhicule terminé je lui annonce qu'il faudra qu'elle revienne pour la contre visite pollution. D'accord me dit-elle pas très enchantée, et plus tard elle disait avec ma mère que je faisais trop de zèle (c'est exactement le terme employé), et que j'avais été trop sévère.

Alors là franchement … pas fort pour un docteur, j'ai trouvé que c'était bizarre ... Mais en y repensant plus tard, j'ai compris pourquoi elle n'était pas très bavarde et plutôt rapide avec ses clients. Mais on ne va pas mettre tout le monde dans le même sac. Je connais une autre doctoresse qui est très consciencieuse et passe beaucoup de temps avec ses clients.

Vous connaissez la différence entre un client qui va voir son docteur et un client qui emmène sa voiture à la visite technique ? Réponse: Le même client vient voir son docteur pour faire un bilan de sa santé, alors qu' il va voir le contrôleur pour avoir surtout sa petite vignette sur le pare-brise, l'état de santé de son véhicule il s’en fout un peu.

Si le docteur annonce a son patient qu'il a une maladie, il ne va pas s'énerver. Mais si le contrôleur dit au client qu' il doit revenir pour une contre-visite, celui ci devient furieux et commence à l'insulter.Ce n'est bien sur pas le cas de tous les clients, certains viennent aussi parce qu'ils sont inquiets pour l’état de santé de leur automobile … mais ça reste une minorité.


A PROPOS : Le temps réglementaire d'un contrôle doit être normalement compris entre  1 demi-heure  et 3 quarts d'heure . (Recommandé pour un conducteur soucieux de connaitre l'état de santé de son véhicule)


Certains contrôleurs arrivent à faire un contrôle en moins de 15 minutes.

A éviter: (c'est le contrôle idéal pour le conducteur sans scrupule qui ne vient que pour la vignette, et qui s'en fout totalement du reste.)


Le Client "Professionnel"

Le problème de certains garagistes c'est qu'ils ne comprenaient pas l'importance de l'intégrité du contrôleur technique alors que celui-ci servait leur intérêt. Quand le garagiste ou le mécanicien du garage emmène un véhicule, c'est pour la sécurité de son client de lui signaler s'il y a des défauts sur son véhicule.

Mais bizarrement, ils ne voyaient pas les choses comme ça, ils n'étaient pas très contents quand il y avait trop de choses écrites sur le rapport de contrôle, pourtant j'avais beau leur expliqué que c'était bénéfique pour son  client et lui. L'explication, c'est que certains de ces mécaniciens garagistes faisaient contrôler le véhicule en fin de journée après avoir déjà fait des réparations, c’était une formalité, la secrétaire avait déja fait la facture du client qui attendait.

Il aurait été plus intelligent de faire vérifier le véhicule en début de journée, et ensuite réparer en priorité les défauts qui avaient été détectés par le contrôleur, c'est ce qui s'appelle l'organisation. Au lieu de venir quinze minutes (avant la fermeture du centre) et être étonné quand on lui annonce qu'un flexible de frein est abîmé (détérioration importante), et on appelle çà un "professionnel" ?

Non ... Et il voudrait qu'on ferme les yeux, " de toute façon  je vais changer le flexible, tu as ma parole" qu'il dit. Non, c'était pas sérieux du tout ce genre de comportement, et après c'était encore le contrôleur qui cherche "midi à quatorze heures", ou bien "ou lé trop sévère", ou rode trop le boute té !!! …

Certains sont même partis chez un concurrent comme motif, j'étais trop sévère, quelqu'un qui était très religieux et allait à la messe le dimanche. Autrement dit pour certains de ces gens là, un bon contrôleur est celui qui ne doit pas trop ouvrir ses yeux, il doit savoir les fermer de temps en temps. Drôle de religion. Heureusement qu’il y a des garagistes consciencieux, c'est le cas pour un de ces vrais professionnels qui était revenu parce qu'il s'était rendu compte que le rapport de contrôle que lui délivrait le centre concurrent était un peu "léger" ... Et là, il a réalisé qu'il risquait des ennuis parce qu' il ne pouvait pas faire de réparations, s'il n'y avait pas les justificatifs sur le rapport de contrôle. Ce garagiste perdait aussi de l'argent et il a compris que je ne faisais pas de "zèle", je faisais tout simplement mon travail et par la même occasion ça lui permettait aussi de faire le sien, une pierre deux coups … Main droite, main gauche comme on dit en  créole. 

 Le Contrôleur Technique Auto © 2015/2019

AUTO